Huawei investit les Rencontres d’Arles avec l’exposition Champ-Contrechamp

Huawei investit les Rencontres d’Arles avec l’exposition Champ-Contrechamp

Huawei, partenaire des Rencontres d’Arles depuis 2016, revient cette année sur les murs du Festival avec une exposition évolutive du portraitiste Billy Kid et un reportage foisonnant réalisé à quatre mains par les photographes Juan Jerez et Aliocha Boi.

Hors l’impact des tirages, la singularité de cette exposition est double. D’une part chaque photographie a été prise aux moyens du dernier-né des smartphones Huawei, le P10, qui intègre un objectif photo conçu en collaboration avec Leica et des fonctionnalités de pointe sur les noir & blanc.

D’autre part, un exemplaire de cet appareil est incrusté au-dessus de chaque cliché exposé afin d’immortaliser les réactions des visiteurs découvrant les oeuvres.

Les meilleures des photos ainsi saisies seront exposées dans la galerie et renouvelées chaque jour.

Elles offriront à l’exposition une vie dynamique originale, tout en mettant en lumière le regard et l’émotion du spectateur à l’instant de sa rencontre avec l’oeuvre d’art. Les visiteurs d’Arles découvriront chaque jour l’histoire complète d’une photographie à travers ce champ-contrechamp narratif. Une approche à la fois sensible et innovante qui permet d’appréhender différemment la photographie, son instantanéité et la valeur de l’oeil qui explore l’image.

  

L’exposition se tiendra dans la Huawei Gallery pendant toute la durée du festival, du 3 juillet au 24 septembre.

Par ailleurs, l’organisation du festival a confié cette année encore à Huawei l’animation de ses réseaux sociaux lors de la semaine d’ouverture. Pour ce faire, Huawei a fait appel à deux photographes de talent, Juan Jerez et Aliocha Boi. Équipés du dernier Huawei P10, les 2 artistes deviennent reporters des Rencontres. Leurs photos seront partagées quotidiennement sur les réseaux sociaux du Festival, sur ceux de Huawei France, et bientôt sur le site de la Huawei Photo Academy.