Le Très Haut Débit pour tous, en 2022 !

Le Très Haut Débit pour tous, en 2022 !


Une table-ronde était organisée suite à la présentation des résultats de l’Observatoire, avec notamment : Monique Libebert-Champagne, Membre du Collège de l’ARCEP – Jacques de Heere, Directeur général de l’ACOME et Vice-président de Sycabel – Ariel Turpin, Délégué Général chez AVVICA – Etienne Dugas, Président de Infranum – Antoine DARODES, General Manager, Agence du Numérique, Direction Générale des Entreprises – DGE, Ministère de l’Economie
A l’occasion de la 6ème édition de l’Observatoire des réseaux THD, Huawei accueillait la FIRIP, le 14 juin dernier au sein de son OpenLab parisien, pour une demi-journée d’état des lieux sur le Très Haut Débit en France. Ce rendez-vous a réuni tous les acteurs de l’industrie et du numérique impliqués dans les réseaux d’initiatives publiques. Organisé à l’initiative de la FIRIP et la CDC, avec le soutien de l’AVICCA et de l’IDATE, ce temps fort a donné lieu à la présentation des résultats de l’Observatoire Infranum 2018, qui fournit des indicateurs essentiels pour les industriels.
Retour sur deux défis majeurs pour 2022 :

  • 20 millions de prises à construire en 5 ans

Entre 2012 et 2017, plus de 10 millions de prises ont été déployées. D’ici cinq ans, ce chiffre devrait être multiplié par 3 afin d’atteindre une couverture nationale de 84% en fibre optique. Un véritable défi industriel pour l’ensemble de la filière. Si 84% des foyers seront couverts en fibre optique, 16% des foyers devront recourir au mix technologique pour ne pas être privé durablement de THD.

  • Un pic de 28 000 emplois en 2022

Depuis 2017, le déploiement du très haut débit a mobilisé plus de 12 000 empois, un nombre qui sera plus que doublé d’ici 2022. Près de 80% des effectifs concernera le déploiement des réseaux, le raccordement des abonnés et la maintenance. Bien que les métiers de la fibre soient méconnus, ils constituent la première ressource nécessaire à la réussite de ce défi.

Partenaire de l’écosystème numérique français, Huawei est membre de la FIRIP, de l’IDATE et participe aux travaux de l’ARCEP notamment sur les problématiques d’aménagement numérique mais plus globalement sur les enjeux liés au développement numérique des territoires afin de soutenir leur économique.
 
Présent en France depuis 16 ans, Huawei travail avec tous les opérateurs télécoms en leur proposant les briques technologiques innovantes nécessaires au déploiement d’infrastructures et des services numériques performants, un défi majeur pour le développement économique et l’attractivité du pays.
 
 
Retrouvez les temps forts de cette journée dédiée au Très Haut Débit :