Quand l’intelligence artificielle tient dans la poche – Huawei présente le Mate 10 Pro

Quand l’intelligence artificielle tient dans la poche – Huawei présente le Mate 10 Pro

Un mois et demi après l’IFA, la grand-messe de l’électronique grand public au cours de laquelle Huawei avait présenté le Kirin 970, le groupe annonçait le 16 octobre dernier le lancement du Mate 10 Pro, qui intègre la première puce dédiée à l’Intelligence Artificielle (IA) au monde.

 

Avec cette nouvelle gamme, Huawei ouvre un pan inédit du mobile : l’intelligence artificielle embarquée, en proposant les premiers smartphones au monde qui possèdent une unité de traitement neuronal (NPU, Neural Network Processing Unit). Et, parce que ce premier pas dans le futur du mobile intelligent ne se fait pas au détriment du design et des fonctionnalités Huawei, le Mate 10 Pro s’appuiera sur un appareil photo Leica à double objectif, ainsi que sur un écran au rebord à peine perceptible, la technologie SuperCharge, ainsi que l’interface légère et puissante EMUI.

Grâce à l’IA, le Mate 10 Pro vous projetteront dans le futur : traducteur boosté à l’intelligence artificielle, appareil photo qui reconnaît les scènes devant lui, gestion intelligente de la batterie, utilisation de deux applications sur un même écran …

« Alors que nous entrons dans une nouvelle ère de l’intelligence, l’IA n’est plus un concept virtuel mais quelque chose qui intervient dans notre vie quotidienne. L’IA peut améliorer l’expérience utilisateur, fournir de précieux services et développer les performances produits », explique Richard Yu, qui dirige la division grand public de Huawei Technologies.

Le salon Paris Photo, qui avait lieu du 8 au 11 novembre 2017 au Grand Palais, était justement l’occasion pour Huawei, partenaire officiel, de présenter au grand public les capacités des appareils photo du Mate 10 Pro. Fidèle à son engagement dans le secteur de la photo, qui s’affiche notamment à travers le programme Huawei Photo Academy, Huawei a pris ses quartiers au salon Paris Photo en mettant en avant des clichés réalisés avec le P10 par le photographe suédois Anton Renborg et avec le nouveau Huawei Mate10 Pro par Julien Espio, Jérémy Beaudet, Bastien Francoulon et David Schlemer.