Rencontre avec Frédéric Comtet

Rencontre avec Frédéric Comtet

Frédéric Comtet pilote chez Huawei le centre de compétences transports (hors Chine). Il nous décrypte les enjeux du secteur.

1.    Présentez-nous le centre de compétences transports de Huawei.

L’équipe TSU (Transportation Solution Unit) fait partie de la division Transport de Huawei. TSU est basée dans 7 pays et a sa tête de pont basée en France, car notre pays concentre un écosystème extrêmement dense dans le domaine des transports : des grandes entreprises privées et publiques comme Alstom, Thales, Siemens, Ansaldo, la RATP ou la SNCF, des entités clés en matière de régulation comme l’ERA (Agence Européenne du Rail) ou l’UIC (Union Internationale des chemins de Fer) et des consultants de renommée internationale comme Systra, Egisou ADP-I.

Notre centre de compétences opère dans plus de 40 pays et apporte l’expertise industrielle Transport dans toutes les régions Huawei hors Chine, dans les phases avant- et après-vente; une expertise technique renforcée par une richesse culturelle et linguistique (9 langues maitrisées).

2.    Comment expliquer votre déploiement si rapide ?

Avec plus de 100 villes qui dépassent le million d’habitants et 25 qui dépassent les trois millions d’habitants, la Chine est un laboratoire exceptionnel pour le déploiement d’infrastructures adaptées et à la pointe des nouvelles technologies. Pour une raison simple : la Chine n’a pas eu à affronter l’obsolescence de ses réseaux et infrastructures en matière d’ingénierie et de transports.

Trois illustrations de cette dynamique à l’œuvre : depuis les 2 dernières années, il y a plus de LGV en opération en Chine qu’en Europe,  la Chine est le plus grand marché en construction de nouvelles lignes de métro, la Chine a le plus fort taux de croissance pour le marché aéronautique.

C’est en nous appuyant sur cette dynamique que Huawei a commencé son déploiement international dans le Transport hors Chine au début des années 2010.

3.    Auriez-vous un exemple emblématique à nous citer ?

Notre déploiement au Maroc est une preuve de notre méthode qui consiste à s’allier avec des partenaires clés. Ainsi avec un consortium comprenant IMET, société de construction italienne, et Thales (chef de file du consortium), Huawei a remporté en 2014 un contrat majeur pour la fourniture du réseau GSM-R sur plus de 700 kilomètres de ligne, incluant la couverture GSM-R de la première LGV d’Afrique (Tanger-Kenitra : 185km).

Focus : des solutions transports de bout-en-bout (ferroviaire, métro, aviation, port, route)

Huawei mène l’évolution du secteur des transports, avec des solutions ICT innovantes de bout-en-bout (GSM-R, LTE, réseaux de transmission, systèmes d’informations, systèmes de sécurité, virtualisations, etc.), couvrant le ferroviaire, le métro, l’aviationles ports et les routes. Les solutions Huawei ont été déployées sur plus de 100 000km de lignes ferroviaires, chez plus de 50 opérateurs ferroviaires et de métro et dans plus de 19 aéroports de capacité annuelle supérieure à 20M de passagers.